Le Manuel de Tallinn 2.0, ou comment le droit veut rattraper la technologie

Par Gabriel Cornet.

Le 27 avril 2007, l’Estonie est paralysée par une cyberattaque d’une ampleur sans précédent. Le pays, dont l’économie dépend en grande partie de ses infrastructures numériques est victime d’une attaque de type déni de service distribué (DDoS)[1]. Elle survient dans un contexte de fortes tensions entre l’Etat estonien et les minorités russes du pays, ces dernières manifestant contre le déplacement du centre-ville vers la banlieue de Tallinn d’une statue à la gloire de l’armée soviétique. De nombreuses institutions estoniennes d’importance stratégique sont délibérément prises pour cibles : médias, banques, ministères, ainsi qu’un certain nombre d’hébergeurs web, entraînant une quasi-paralysie temporaire du pays. Le motif de l’attaque, revendiquée par un groupe de jeunes russes, est évident. Moscou refuse de participer à l’enquête, qui aboutit à une impasse : aucune condamnation n’est prononcée.

Le monde entier est choqué par la fulgurance de l’attaque. Les sociétés occidentales, elles aussi amplement connectées, prennent brutalement conscience de la vulnérabilité de leurs propres infrastructures informatiques, de leur dépendance toujours plus forte vis-à-vis de ces dernières, mais surtout de leur impuissance à riposter face à une telle offensive. L’urgence de combler le vide juridique qui entoure les activités dans le cyberespace apparaît alors comme une priorité, notamment au sein de l’OTAN.

Tallinn Manual

Continue reading

Posted in Analyses | Tagged , , , , | Leave a comment

Dictionnaire de stratégie

Cette recension a été publiée dans Politique Etrangère 2017/1

Arnaud Blin et Gérard Chaliand, Paris, Perrin, 2016, 1120 pages

La réédition en poche de ce Dictionnaire de stratégie écrit par Arnaud Blin, stratégiste et historien, et Gérard Chaliand stratégiste lui aussi et spécialiste des conflits asymétriques, constitue un petit événement. Il s’agit là d’une nouvelle édition d’un ouvrage de référence paru en 1998 et épuisé depuis longtemps, qui n’est pas une simple réimpression mais une mise à jour, avec l’ajout d’une vingtaine d’entrées inédites, dont : « Daech », « 11 Septembre », « Drone » ou encore « Cyberguerre », échos des évolutions stratégiques de ces vingt dernières années.

Dictionnaire de stratégie

Continue reading

Posted in Lu, vu, attendu | Tagged , | Leave a comment

La politique française de soutien aux exportations d’armement : raisons et limites d’un succès

Nous sommes heureux d’annoncer la publication du Focus stratégique, n° 73:

“La politique française de soutien aux exportations d’armement : raisons et limites d’un succès”

Les exportations de défense françaises ont obtenu des résultats spectaculaires au cours du quinquennat de François Hollande. Les ventes à l’étranger auront été au moins multipliées par quatre depuis 2012, date de l’arrivée au pouvoir de l’ancienne équipe présidentielle.

couv_focus73.jpg

Afin d’expliquer ce succès commercial, il convient de le remettre dans une perspective historique de longue durée, ancrée dans une tradition française amorcée dès les débuts de la Vème République et qui s’est poursuivi depuis lors en s’adaptant au contexte économique et stratégique global. Si la présidence Hollande a su mettre en place une politique de soutien et des structures de décision efficaces, elle a aussi bénéficié d’un contexte international favorable à sa politique d’export. Ce succès est-il durable ? Alors qu’une nouvelle équipe présidentielle s’installe, il importe plus que jamais de prendre aussi en compte les risques potentiels que peuvent engendrer les exportations d’armement pour l’autonomie stratégique française.

Posted in Lu, vu, attendu | Tagged , , , | Leave a comment

Les forces armées maliennes aujourd’hui

Cette analyse est la deuxième (après celle sur les forces armées ivoiriennes) extraite du livre de Laurent Touchard, “Forces armées africaines 2016-2017”. Nous remercions encore l’auteur d’avoir accepté que nous reproduisions ce texte qui, dans le livre, est aussi accompagné d’un très complet organigramme et d’un tableau des équipements.

Forces armées maliennes

Loi d’Orientation et de Programmation Militaire

  En janvier 2016, le Président Ibrahim Boubacar Keïta annonce que les mesures prévues dans le cadre de la Loi d’Orientation et de Programmation Militaire (LOPM) votée début 2015, seront amplifiées. Cette loi implique une modernisation des forces et des effectifs portés à environ 20 000 hommes grâce au recrutement de 10 000 volontaires jusqu’en 2019.

  Elle mentionne également le développement de forces spéciales ainsi que le développement des écoles militaires. Le tout s’inscrit dans une logique de formation des personnels afin de professionnaliser les FAMa. D’autant que l’armée malienne comprend de nombreux soldats exceptionnels qui n’ont besoin que d’autorités politiques avec une pensée stratégique claire et de chefs militaires compétents.

  Elle fixe enfin l’objectif opérationnel : en 2019, le Mali doit disposer d’une chaîne de commandement idoine, avec des FAMa en mesure de faire face à un conflit sur le territoire national, tandis que le pays devra aussi être en mesure de déployer un bataillon de 850 hommes formés aux OMP.

Continue reading

Posted in Analyses | Tagged , , , , , | Leave a comment

Sur la professionnalisation des armées en Afrique

Par Jean-Raoul Murego, ancien officier dans l’armée de Terre, il a crée et dirige Ananke Group, société de sécurité et conseil en gestion des risques spécialisée sur l’Afrique et le Moyen Orient.

Tout le monde connaît les coûts socio-économiques (insupportables) du manque de professionnalisme des armées africaines : instabilité chronique, pauvreté endémique, baisse des investissements suite à l’insécurité et vie démocratique à l’arrêt. Le premier obstacle à une réelle professionnalisation n’est bien évidemment pas militaire mais politique et est un héritage de la colonisation.

Les forces armées issues de la colonisation voyaient une surreprésentation d’ethnies minoritaires, recrutées massivement pour garder un œil sur les groupes ethniques majoritaires. Les Tutsis au Rwanda et au Burundi ou les ethnies d’éleveurs nomades du nord du Ghana, du Nigeria ou du Togo constituaient le gros des forces locales dans ces colonies belges, britanniques et françaises.

Continue reading

Posted in Analyses | Tagged , , , , , | 1 Comment

Les Forces armées ivoiriennes aujourd’hui

Par Laurent Touchard (twitter: @_LTouchard_ )

Cette analyse est extraite du livre de Laurent Touchard, “Forces armées africaines 2016-2017”. Nous remercions vivement l’auteur d’avoir accepté que nous reproduisions ce texte qui, dans le livre, est aussi accompagné d’un très complet organigramme et d’un tableau des équipements.

Situation sécuritaire difficile : rebelles et jihadistes

Assemblées des ex-ennemis de la guerre civile, les forces armées ivoiriennes n’ont qu’une cohésion relative en 2016. La réussite dite « partielle » du programme de Démobilisation, désarmement et réinsertion (DDR) instauré pour les protagonistes de cette guerre est elle-même, en réalité, une relative réussite partielle.

Au premier abord, les chiffres apparaissent bons. Ainsi, lorsque s’achève le programme de DDR le 30 juin2015, sont comptabilisés plus de 69 000 hommes officiellement démobilisés sur 74 000 tandis que 39 000 armes ont été récupérées.

Continue reading

Posted in Analyses | Tagged , , , , , , , , | 1 Comment