Le CDEF est de retour

Ultima Ratio tient à saluer le retour sur internet du Centre de Doctrine et d’Emploi des Forces (CDEF) de l’Armée de terre. En effet, après plusieurs mois d’absence pour de sombres raisons administratives, le site du CDEF est de nouveau en ligne, et il est très riche. Sous l’onglet publication, vous y trouverez toute la documentation doctrinale de l’Armée de terre non classifiée, mais aussi les Lettre du Retex et Cahier du Retex. Des outils indispensables pour tous ceux qui s’intéressent aux questions de défense.

Présentation1

Nous profitons de ce retour pour mettre en avant trois publications (relativement) récentes du CDEF.

La première est un Cahier du Retex intitulé Les évolutions tactiques du conflit en Syrie 2011-2014, sorti en mars 2015. Dans ce volume, Adrien Desbonnet explique très bien l’évolution de l’armée de Bachar Al Assad, passée d’une stratégie de « contre-insurrection » au nettoyage ethnique et à la guerre civile assumée. L’auteur met aussi en avant le fait que les forces du régime sont loin d’être sclérosées et qu’elles ont fait preuve d’adaptation tactique. La lutte pour les lignes d’approvisionnement, un des clés de la guerre, est bien mise en valeur.  La montée en puissance des groupes djihadistes est très bien expliquée mais l’auteur ne donne que trop peu d’informations sur l’évolution de leurs tactiques. Au final, ce Cahier du Retex est indispensable pour tous ceux qui recherchent un point de vue militaire sur le conflit syrien.

syrie-2011-2014_article_demi_colonne

Les deux Cahier du Retex, sont des mises en perspective très intéressantes des opérations des armées françaises depuis les années 1960-70.

L’Armée de terre française 1978-2015. Bilan de 37 années d’opérations ininterrompues, écrit par le colonel Pierre Esnault et sorti en mai 2015, dresse le portrait de cette période en deux grandes parties: d’abord, de 1978 à 1991, une armée à deux vitesses, centrée d’une part sur la défense continentale et la dissuasion en Centre-Europe, d’autre part sur les opérations en Afrique; puis de 1991 à 2015, des opérations tous azimuts menées par une armée professionnelle. Cette opus tire des enseignements pour chaque période et nous permet de nous rendre compte du chemin parcouru. Comme le souligne le colonel Esnault: « Durant ces 37 années d’opérations ininterrompues, l’armée de terre s’est totalement renouvelée: personnels, équipements, doctrine, entraînement…et a considérablement élargi sont champ d’intervention. »

l-adt-1978-2015_article_demi_colonne

Dans la même veine, le cahier 50 d’OPEX en Afrique 1964-2014, écrit par le CNE Nicolas Rey et Valentin Germain et publié en septembre 2015, fait une synthèse des opérations africaines de la France en les présentant par « type »: contre-insurrection, appui, interposition, sécurisation, évacuation de ressortissants et missions humanitaires. Même si cela est parfois discutable (Serval, une mission de contre-insurrection?) la perspective est intéressante et le document permet de lever une partie du voile sur quelques opérations oubliées (Togo, Cameroun, Guinée-Bissau, etc.).

50-ans-d-opex-en-afrique_article_demi_colonne

Share

A propos Rémy Hémez

Officier supérieur de l’armée de Terre. Ses propos tenus sur ce blog sont de sa seule responsabilité et n'engagent pas l'armée de Terre.
Ce contenu a été publié dans Lu, vu, attendu, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le CDEF est de retour

  1. Julie d'Andurain dit :

    Merci de vos commentaires. Vous auriez dû ajouter que le site du CDEF est également doté d’une très riche base de données, MILINDEX (à droite sur la page d’accueil), susceptible d’intéresser tous les chercheurs en histoire des conflits, culture militaire, relations internationale. Elle sera bientôt de nouveau accessible à tous les chercheurs. Encore quelques jours de patience….

    [Reply]

    Rémy Hémez répond/replies:

    Merci pour cette information, madame. Merci de nous faire signe quand elle sera de nouveau active.

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.