La suprématie aérienne en péril: un nouvel ouvrage

La-suprematie-aerienne-en-peril_large

 

Nous sommes heureux de vous annoncer la parution d’un ouvrage coécrit par trois membres d’Ultima Ratio, Corentin Brustlein, Etienne de Durand et Elie Tenenbaum. La suprématie aérienne en péril. Menaces et contre-stratégies à l’horizon 2030 est le résultat d’un travail de longue haleine dont vous avez pu apercevoir des éléments sur ce blog par le passé.

 

En voici le résumé de 4ème de couverture :

Depuis la fin de la Guerre froide, la force aérienne incarne, plus que toute autre capacité militaire, le visage de la puissance occidentale. Alors que les souvenirs des dernières oppositions sérieuses se font de plus en plus lointains, gouvernements et opinions publiques tiennent aujourd’hui pour acquise cette maîtrise du ciel, au point d’en faire implicitement la pierre angulaire de toute intervention militaire. Or, les évolutions géopolitiques et technologiques des vingt dernières années pourraient remettre en cause une évidence déjà contestable au regard de l’histoire. Dans les années à venir, les armées occidentales vont devoir faire face à des adversaires potentiels dotés de capacités défensives nettement plus performantes : missiles antiaériens modernes et intégrés dans des réseaux redondants, chasseurs de 5e génération, moyens d’agression à longue distance, drones ou encore cyber-attaques… Confrontées à des formes de contestation sophistiquées, technologiquement comme stratégiquement, les forces aériennes vont devoir réagir. Cet ouvrage analyse l’avenir de la supériorité aérienne à l’horizon 2030, les conséquences de son déclin éventuel et les voies et moyens qui permettraient de freiner cette évolution.

Et voici la table des matières :

Introduction générale : La suprématie aérienne, un présupposé stratégique fragile
Approche historique de la contre-stratégie aérienne

– La naissance de la puissance aérienne et de ses premières formes de contestation (1914-1945)
– Parades et contre-stratégies aériennes à l’âge du missile (1945-1990)
– Contester la supériorité aérienne occidentale dans l’après-guerre froide

L’horizon des contre-stratégies aériennes

– Tendances générales de la contestation de la supériorité aérienne
– Evolution capacitaire de la menace
– Typologie des contre-stratégies aériennes

Pérenniser la supériorité aérienne occidentale

– Maintenir l’avance occidentale en affrontement symétrique
– L’avenir des missions SEAD (Suppression et Enemy Air Defence)
– Renforcer la protection des infrastructures
– Renforcer la résilience des moyens C4ISR face aux menaces avancées
– Préparer les forces aériennes aux conflits asymétriques
– Quelle adaptation conceptuelle ?

Conclusion générale : érosion de la puissance aérienne et équilibres internationaux

 

Vous pouvez acheter votre exemplaire ici, ici, ici, ici, etc.

Comme toujours, vos commentaires seront les bienvenus. Bonne lecture !

 

Share

About Corentin Brustlein

Corentin Brustlein is the head of the Security Studies Center at the French Institute of International Relations, where he works on nuclear and conventional deterrence, US and French defense policies, modern warfare, military adaptation. He holds a PhD in political science from the Jean Moulin University of Lyon.
This entry was posted in Divers, Lu, vu, attendu and tagged , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *