Unmanned Air Systems: The Future of Air & Sea Power?

Focus Sratégique n° 49Le Laboratoire de recherche sur la défense (LRD) de l’Ifri vient de publier le numéro 49 de la série Focus stratégique :

clinic janvier 2014″ href= »http://www.ifri.org/downloads/fs49rogers.pdf » target= »_blank »>Unmanned Air Systems: The Future of Air & Sea Power?

Paul Rogers  est lieutenant de l’United States Navy. De 2010 à 2013, no rx il a étudié à Lyon, puis à Paris en tant que Olmsted Scholar. Diplômé en 2013 de IEP de Lyon, il avait, auparavant, obtenu un Bachelor of Science en économie à l’Université de Washington, Seattle en 2002.

Ce nouveau Focus stratégique est téléchargeable ici.

Résumé:

De simples appuis à des opérations combinées et de renseignement, surveillance et reconnaissance (ISR) limitées, les drones sont devenus des instruments polyvalents capables d’exécuter un large éventail de missions (qui vont des frappes légères aux missions de surveillance de longue haleine, en passant par des frappes d’opportunité contre des cibles évanescentes) et d’offrir de nouvelles options aux forces armées dans la manœuvre. Ces améliorations portant sur le rayon d’action, la vitesse, l’endurance, l’intelligence situationnelle et la charge utile, rendues possibles grâce à une utilisation adaptée des nouvelles technologies de l’information et de la communication, ont été accélérées par les terrains d’essai afghan et irakien qui se sont révélés essentiels au désarmement des résistances institutionnelles. Cela étant, ces contributions à la « courbe d’apprentissage » de la nouvelle technologie sont intervenues dans des milieux aériens permissifs. Après avoir retracé l’histoire de l’évolution des drones, cet article défend l’idée que les Etats-Unis peuvent surmonter les différents défis auxquels sont confrontés les drones dans des espaces aériens contestés. Ces derniers marquent le retour des menaces de la puissance entravant la projection de forces via des stratégies de déni d’accès. Afin d’augmenter leur potentiel de multiplicateur de force, les Etats-Unis seront amenés à perfectionner les capacités des drones en matière de furtivité, de manœuvrabilité et d’automatisation, renforçant ainsi leur puissance aérienne et maritime.

Sommaire:

Introduction

A Quick and Dirty History of UAS

Future UAS for Contested Environments

Conclusion

 

Share
Ce contenu a été publié dans Analyses, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.