Helicopter Warfare. The Future of Airmobility and Rotary Wing Combat.

Le Laboratoire de recherche sur la défense (LRD) de l’Ifri vient de publier le numéro 32 bis de la série Focus stratégique, intitulé:

Helicopter Warfare. The Future of Airmobility and Rotary Wing Combat.

Cet article a été écrit par Etienne de Durand, directeur du LRD,  le Chef d’Escadrons Benoît Michel, chercheur détaché (LRD) et Elie Tenenbaum, assistant de recherche (LRD).

L’article, dont la version française a été publiée dans la collection Focus stratégique en juin 2011, est téléchargeable ici. En voici le résumé:

Les évolutions successives de l’hélicoptère militaire ont abouti à un système d’armes très sophistiqué technologiquement. Pensé à l’origine pour contrer les blindés soviétiques, l’hélicoptère d’attaque est désormais confronté à un large spectre de menaces qui le ramène aux fondamentaux développés dans des contextes de contre-insurrection. Les manœuvres aéromobiles dans la profondeur et les forces héliportées autonomes ont ainsi laissé place à l’appui direct des forces. L’hélicoptère n’en demeure pas moins indispensable comme plateforme de combat et comme vecteur de mobilité tactique. Toutefois, le prix élevé de ces plateformes sophistiquées constitue un véritable défi pour des budgets de défense en diminution. Concilier la forte sollicitation en hélicoptères et les contraintes budgétaires actuelles impose désormais une adaptation des parcs à laquelle les évolutions technologiques ne sauraient seules apporter une réponse. Dans ces conditions, le temps des parcs homogènes composés de plateformes de même génération et dédiées à un seul type de tâche semble révolu.

Ainsi que le sommaire:

Introduction

De l’aérosoutien à l’aérocombat : l’hélicoptère au XXe siècle

Crise capacitaire et questionnement doctrinal

Des perspectives d’avenir contrastées

Conclusion

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires !

Share
Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.